Cet article date de plus de huit ans.

La France convoque l'ambassadeur israélien pour protester contre les nouvelles colonies

Israël a annoncé, vendredi, son intention de construire 3 000 logements supplémentaires à Jérusalem-Est et en Cisjordanie.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'ambassadeur israélien Yossi Gal, le 23 août 2012 à Paris. (CITIZENSIDE / ZAER BELKALAI / AFP)

PROCHE-ORIENT – L'ambassadeur israélien en France, Yossi Gal, a été convoqué lundi 3 décembre au ministère français des Affaires étrangères. Le Quai d'Orsay souhaite ainsi protester contre le projet de nouvelles implantations israéliennes à Jérusalem et en Cisjordanie, annoncé vendredi.

Interrogé sur les informations du quotidien israélien Haaretz selon qui la France et le Royaume-Uni envisagent de rappeler leurs ambassadeurs en Israël pour consultation, le Quai d'Orsay a évoqué des "rumeurs de presse""Il y a d'autres moyens de marquer notre désapprobation", a déclaré sans plus de précisions le porte-parole adjoint du Quai d'Orsay, Vincent Floreani. A Londres, l'ambassadeur israélien a également été convoqué ce lundi.

Israël a annoncé, vendredi, son intention de construire 3 000 logements supplémentaires à Jérusalem-Est et en Cisjordanie. Cette annonce est intervenue au lendemain du vote à l'Assemblée générale de l'ONU, qui a accordé à la Palestine un statut d'Etat observateur non membre aux Nations unies.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Proche-orient

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.