Ariel Sharon : "Plusieurs organes centraux touchés"

Plusieurs organes vitaux de l'ancien Premier ministre israélien ont cessé de fonctionner normalement, annonce le directeur de l'hôpital Tel Hashomer, près de Tel-Aviv.

Ariel Sharon, le 27 décembre 2005, à Jérusalem (Israël).
Ariel Sharon, le 27 décembre 2005, à Jérusalem (Israël). (KEVIN FRAYER / AFP)

La situation semble critique pour Ariel Sharon. Plusieurs organes vitaux, et pas seulement ses reins, comme l'avaient rapporté certains médias la veille, ont cessé de fonctionner normalement, a déclaré jeudi 2 janvier le directeur de l'hôpital Tel Hashomer. La mort de l'ancien Premier ministre israélien est "une question de jours" si la situation continue de se détériorer, selon une source du quotidien Haaretz.

Agé de 85 ans, Ariel Sharon est hospitalisé au centre Shiva de cet établissement situé près de Tel-Aviv. Selon le site Ynet, citant des sources médicales, Ariel Sharon a été transféré dans le service d'urgences il y a un mois. Son état de santé s'est ensuite stabilisé mais, depuis quelques jours, s'est produite une "détérioration significative".

Il a été terrassé par une attaque cérébrale le 4 janvier 2006. Il est depuis dans le coma, ses fils ayant décidé de le maintenir en vie sous assistance médicale. Il n'a manifesté aucun signe de réveil mais, selon sa famille, il a parfois ouvert les yeux et bougé ses doigts.