Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Jérusalem : des Palestiniens et des policiers israéliens s'affrontent sur l'esplanade des Mosquées

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
REUTERS et APTN
Article rédigé par
France Télévisions

L'accès des abords de la mosquée Al-Aqsa a été limité par les autorités israéliennes. Une foule d'environ 400 personnes s'est rassemblée et a jeté des projectiles contre les policiers.

Des Palestiniens et des policiers israéliens se sont affrontés mercredi 15 octobre, à Jérusalem, aux abords de la mosquée Al-Aqsa. L'accès a été limité aux musulmans par les autorités israéliennes, ce qui a poussé une foule d'environ 400 personnes à se rassembler face aux forces de l'ordre.

La venue de pèlerins juifs sur l'esplanade des Mosquées avait déclenché, lundi 13 octobre, la colère de certains fidèles musulmans et des heurts avaient éclaté. A l'occasion de la fête juive de Souccot, la police autorise des groupes de fidèles juifs, y compris des extrémistes de droite, à se rendre sur l'esplanade, à certaines heures et sous stricte surveillance. Seuls les Palestiniens âgés de plus de 50 ans pouvaient y accéder mercredi pour prier.

Une série d'incidents dans plusieurs quartiers

Les tensions dépassent l'enceinte de la vieille ville. Une série d'incidents ont été constatés mardi dans plusieurs quartiers de Jérusalem-Est annexée. L'esplanade, qui réunit la mosquée Al-Aqsa et le dôme du Rocher, est le troisième lieu saint de l'islam après La Mecque et Médine, en Arabie saoudite. Pour les juifs, c'est le lieu du second Temple détruit en l'an 70 par les Romains. Le mur des Lamentations, vestige du second Temple, est situé en contrebas.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.