Cet article date de plus de cinq ans.

Nouvelles violences meurtrières entre Israéliens et Palestiniens

C'est dans ce contexte que le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, doit rencontrer lundi le président américain, Barack Obama, avec lequel il entretient des relations tendues. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un Palestinien jette des pierres sur les troupes israéliennes durant des affrontements dans la ville d'Hébron, en Cisjordanie, le 6 novembre 2015.  (MUSSA QAWASMA / REUTERS)

De nouvelles violences ont secoué, vendredi 6 novembre, la bande de Gaza et la Cisjordanie occupée, faisant un mort du côté palestinien et quatre blessés du côté israélien.

Un Israélien a été sérieusement blessé par balles dans un village palestinien du sud de la Cisjordanie occupée, a annoncé l'armée israélienne dans un communiqué. Les soldats sont à la recherche de l'assaillant.

Une Palestinienne tuée dans sa voiture

Deux adolescents israéliens de 16 et 18 ans ont également été blessés par balles à Hébron, près du tombeau des Patriarches, lieu saint pour les juifs et musulmans qui cristallise les tensions.

Dans ce même secteur de Hébron, une Palestinienne de 72 ans a été tuée par balles par l'armée israélienne, qui l'accuse d'avoir mené une attaque à la voiture bélier. "Des soldats ont identifié la menace et y ont répondu en tirant vers l'assaillante", a affirmé une porte-parole militaire.

Selon l'hôpital israélien où elle a été évacuée, la femme était déjà morte à son arrivée. Des sources médicales palestiniennes ont indiqué qu'elle conduisait sous une forte pluie à ce moment-là, laissant entendre qu'elle n'avait pas intentionnellement dirigé sa voiture vers les soldats.

Une rencontre Nétanyahou-Obama lundi

Toujours en Cisjordanie occupée, un Palestinien a grièvement blessé à coups de couteau un Israélien devant un supermarché dans la colonie de Chaar Binyamin, avant de prendre la fuite, selon l'armée.

C'est dans ce climat de violences que le Premier ministre, Benyamin Nétanyahou, doit rencontrer lundi le président américain, Barack Obama, avec lequel il entretient des relations tendues. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.