VIDEO. Jérusalem en état d'alerte : "Il faut garder les yeux ouverts. On ne peut pas faire autrement"

Deux attentats ont ensanglanté Jérusalem mardi 13 octobre dans la matinée. Les attaques sont quasi quotidiennes et les affrontements se poursuivent à Gaza.

FRANCE 2

Un climat de psychose s'installe à Jérusalem, où deux nouvelles attaques ont eu lieu mardi 13 octobre dans la matinée. Deux assaillants armés d'un pistolet et d'un couteau ont agressé les passagers d'un bus qui dessert le centre de la ville. On compte deux morts et plusieurs blessés.

>> Bilan, réactions : suivez l'évolution de la situation dans notre direct 

Quelques minutes plus tard, une voiture-bélier a percuté plusieurs personnes qui patientaient à un arrêt de bus. Une personne est morte, cinq autres sont blessées. Les habitants sont choqués par ces attaques presque quotidiennes depuis une dizaine de jours.

A Gaza, l'armée israélienne ouvre le feu

Tout le pays reste en état d'alerte. "Il faut garder les yeux ouverts. On ne peut pas faire autrement", explique à France 2 un habitant de Jérusalem. A Gaza, les affrontements ont repris et plusieurs Palestiniens auraient été blessés par des tirs de l'armée israélienne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des secouristes israéliens transportent un corps sur une civière le 13 octobre 2015 à Jérusalem-Est, après une attaque contre un bus.
Des secouristes israéliens transportent un corps sur une civière le 13 octobre 2015 à Jérusalem-Est, après une attaque contre un bus. (THOMAS COEX / AFP)