Israël-Palestine : "Donald Trump s'assoit sur le droit international"

Vincent Nouzille, journaliste spécialiste du Proche-Orient et auteur du livre "Histoires secrètes France-Israël 1948-2018", est l'invité du "Soir 3" lundi 14 mai.

Voir la vidéo
France 3

Installer une ambassade américaine à Jérusalem est "un grand risque pris par Donald Trump, qui s'assoit sur le droit international. Il brise des accords péniblement montés depuis des décennies par la communauté internationale", estime le journaliste Vincent Nouzille.

La France peu écoutée

"Au départ, chaque nouveau président français affiche toujours une belle amitié avec Israël et on finit par se rendre compte qu'il y a des différences d'intérêts". Et le spécialiste du Proche-Orient de citer en exemple : "La France veut avoir de bonnes relations avec tous les pays du Proche-Orient comme le Liban, qui est pour Israël une base arrière du Hezbollah et est considéré comme un ennemi".

Après les heurts meurtriers à Gaza de lundi 14 mai, Emmanuel Macron a déclaré que "les Palestiniens avaient droit à la paix et à la sécurité". "La France est favorable à la reconnaissance de deux États depuis les années 80. La Grande-Bretagne et l'Allemagne se font très discrètes sur le sujet et la France n'est guère écoutée par l'axe Israël/États-Unis", assure Vincent Nouzille, auteur du livre Histoires secrètes France-Israël 1948-2018.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le journaliste Vincent Nouzille
Le journaliste Vincent Nouzille (France 3)