Attaque du Hamas contre Israël : à Netanya, des centaines d’anonymes enterrent une Française tuée dans la rave party

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Les Israéliens s’arment et les politiques s’unissent. Le Premier ministre Benyamin Netanyahou et son principal opposant Benny Gantz ont formé un gouvernement d’urgence. Le pays à l’arrêt enterre ses morts.
Attaque du Hamas contre Israël : à Netanya, des centaines d’anonymes enterrent une Française tuée dans la rave party Les Israéliens s’arment et les politiques s’unissent. Le Premier ministre Benyamin Netanyahou et son principal opposant Benny Gantz ont formé un gouvernement d’urgence. Le pays à l’arrêt enterre ses morts. (France 2)
Article rédigé par France 2 - M. Burgot, R. Duroselle, Y. Kadouch
France Télévisions
France 2
Les Israéliens s’arment et les politiques s’unissent. Le Premier ministre Benyamin Netanyahou et son principal opposant Benny Gantz ont formé un gouvernement d'urgence. Le pays à l'arrêt enterre ses morts.

Dans les rues désertées de Tel Aviv (Israël), la plupart des magasins sont fermés, le pays à l’arrêt. Il faut pourtant bien sortir pour enterrer les victimes. Dans un cimetière de Netanya (Israël), des centaines d’anonymes se recueillent. La jeune femme que l’on porte en terre s’appelait Sigal Lévy. Elle était Française. Cette assistante sociale participait à la rave party où 200 personnes ont été assassinées par le Hamas.  

“Une situation horrible” 

Une proche la décrit comme un cœur énorme. “C’est que des jeunes, c’est horrible”, déplore une passante. Il n’y a quasiment personne dans les jardins sauf dans celui où la famille et les amis de la jeune femme se retrouvent après les obsèques. Sa mère en est arrivée à espérer qu’elle soit otage, car elle serait vivante. C’est une situation horrible pour des parents. Elle a été tuée dès qu'ils sont rentrés", explique-t-elle. Sigal Lévy venait de se fiancer, son mariage devait être célébré en janvier prochain. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.