DIRECT. L'ex-otage au Yémen Isabelle Prime est arrivée en France

La Française, enlevée au Yémen en février, a atterri vendredi soir à l'aéroport de Villacoublay (Yvelines).

Isabelle Prime, ex-otage au Yémen, est accueillie par François Holland à son arrivée à Villacoublay (Yvelines).
Isabelle Prime, ex-otage au Yémen, est accueillie par François Holland à son arrivée à Villacoublay (Yvelines). (ALAIN JOCARD / AFP)
Ce qu'il faut savoir

L'otage française Isabelle Prime, 30 ans, qui était retenue au Yémen depuis février 2015, est arrivée en France, à  la base aérienne de Villacoublay (Yvelines), vendredi 7 août. Sa captivité aura duré 160 jours. Elle avait été libérée la veille, dans la nuit. Après être arrivée à l'aube à Oman, elle a atterri vendredi soir sur le sol français, où elle été accueillie par ses proches, le président François Hollande et le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius.

L'ex-otage "va bien". "J'ai eu Isabelle Prime au téléphone : elle va bien, très bien", a déclaré Laurent Fabius à Europe 1. "Elle est d'ailleurs étonnante par son égalité d'âme, et le fait que visiblement c'est une personne très forte et très équilibrée", a-t-il ajouté avant de préciser : "Tous les otages passent par des moments de grande difficulté où ils se sentent abandonnés, en plus les ravisseurs étaient des gens très durs. Mais comme on dit, tout est bien qui finit bien !"

L'aide du Sultanat d'Oman. Le président de la République François Hollande a exprimé, dans un communiqué, "toute sa gratitude à tous ceux qui ont œuvré à cette solution, et notamment au sultan Qaboos Ibn Saïd, sultan d'Oman". Selon l'agence officielle omanaise ONA, l'ex-otage a été "retrouvée au Yémen" grâce à des recherches menées par les autorités omanaises en coordination avec "certaines parties yéménites".

Des négociations très secrètes. Francisco Ayala, président de la société Ayala Consulting pour laquelle travaille Isabelle Prime, a précisé jeudi soir à l'AFP qu'il avait appris la libération de son employée via un coup de téléphone du ministère français des Affaires étrangères. "Toute l'affaire a été menée dans le plus grand secret", a-t-il affirmé. "Le gouvernement français ne nous a rien dit" concernant les efforts visant à obtenir la libération de la jeune femme.

 Le père de l'ex-otage "heureux". "Je suis heureux comme tout, elle est en bonne santé, mais je n'ai pas d'autre précision", a déclaré le père de l'otage, Jean-Noël Prime à l'AFP par téléphone. "J'attends des nouvelles du Quai d'Orsay", a-t-il ajouté, précisant qu'il avait appris la nouvelle jeudi vers 23 heures, soit un peu moins de deux heures avant l'annonce de l'Elysée.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #PRIME

22h37 : @Ju2 : Nous ne vous parlons pas des ravisseurs d'Isabelle Prime au Yémen pour la simple et bonne raison qu'aucune information n'a filtré sur leur identité.

Nous pouvons seulement vous dire que les prises d'otages sont fréquentes au Yémen. Presque tous les otages y sont libérés sains et saufs. Et la plupart du temps en échange de rançons.

Les tribus yéménites revendraient parfois leurs otages à la branche locale très active d'Al Qaïda, Al Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa).

22h36 : Bonsoir, vous ne précisez pas de qui Isabelle Prime était l'otage ?

20h50 : Elle a confié se trouver dans un "état de fatigue très grande", tout en se félicitant que la France soit "toujours là quand il y a d'énormes problèmes comme celui-ci". L'ex-otage française au Yémen Isabelle Prime a fait une brève déclaration à son retour en France. La voici en vidéo.


20h33 : "Elle a fait preuve d'un grand courage. Elle était au Yémen pour une action qui honorait la France. Elle était au service d'un pays, le sien d'abord, mais un pays, le Yémen, pauvre, et elle voulait être utile."

Voici en vidéo la déclaration du chef de l'Etat ce soir à Villacoublay à l'occasion du retour en France de l'ex-otage Isabelle Prime.

20h02 : Le père de l'ancienne otage, Jean-Noël Prime, prend la parole à son tour. Il remercie la cellule de crise du Quai d'Orsay qui a soutenu la famille de la jeune femme durant ces cinq mois de détention mais "n'a jamais promis l'impossible". Il met ensuite fin à cette brève allocution et demande à la presse de laisser sa famille se retrouver.

19h54 : "On sait que la France est toujours là."

L'ex-otage française au Yémen, Isabelle Prime, remercie les services français pour le rôle qu'il a joué dans sa libération. "Je savais que la France était derrière moi, parce qu'elle n'a jamais lâché aucun de ses compatriotes", dit-elle.


19h46 : Isabelle Prime confie qu'elle est dans un "état de fatigue très grande" après ses quelques cinq mois de détention au Yémen.

20h10 : "J'ai suivi les conseils de l'ambassade de France. On était sur le point de partir. Cela s'est joué à deux semaines."

L'ex-otage française répond à la déclaration de François Hollande qui appelle une fois encore à la plus grande prudence les ressortissants française se trouvant dans des zones à risques.


19h43 : Isabelle Prime prend la parole à son tour, remerciant le chef de l'Etat et le chef de la diplomatie française pour leur action.

19h41 : "Elle a été retenue cinq mois. Elle a été très courageuse"

Le chef de l'Etat rend hommage à Isabelle Prime, après son retour en France.

19h40 : "Nous sommes très heureux d'accueillir Isabelle chez elle"

Le chef de l'Etat prend la parole après le retour en France de l'ex-otage française au Yémen.

19h23 : Isabelle Prime a été accueillie sur le tarmac de Villacoublay par son père, sa mère, sa tante et sa meilleure amie, nous indique un journaliste de France 3 sur place.

19h19 : Après quelques poignées de mains, embrassades et accolades, Isabelle Prime s'éloigne rapidement des caméras, accompagnée par ses proches, le chef de l'Etat et son ministres des Affaires étrangères.



19h15 : Isabelle Prime serre dans ses bras ses proches, venus sur le tarmac de Villacoublay l'accueillir à son retour de captivité.



19h14 : François Hollande et le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, accueillent Isabelle Prime à sa descente d'avion.







(BFMTV)


19h11 : L'avion aux couleurs de la République française ramenant l'ex-otage Isabelle Prime en France vient d'atterrir à l'aéroport de Villacoublay.



(BFMTV)

19h01 : Laurent Fabius est arrivé à l'aéroport de Villacoublay, indique un journaliste de France 3 sur place. Le ministre des Affaires étrangères vient y accueillir, en compagnie de François Hollande, l'ex-otage Isabelle Prime, de retour du Yémen, après plus de cinq mois de détention.

18h31 : L'ex-otage Isabelle Prime est attendue dans une demi-heure à l'aéroport de Villacoublay. Elle y sera accueilli par François Hollande. Les caméras de télévision sont déjà prêtes.



(MARC DANA / FRANCE 3)

17h41 : Les journalistes arrivent sur la base de Villacoublay où François Hollande doit accueillir l'ex-otage Isabelle Prime, vers 19 heures. Tout le matériel des journalistes a été "déminé" par les chiens des militaires, indique un journaliste de France 3.



(MARC DANA / FRANCE 3)

13h54 : Isabelle Prime regagnera le sol français ce soir. Mais des questions subsistent autour de son enlèvement. Qui étaient ses ravisseurs ? Comment se sont déroulées les négociations ? Quel rôle a joué le sultan d'Oman ? Eléments de réponse avec France 2.

(ARNAUD BOUTET / FRANCE 2)

13h42 : Rassurez-vous @anonyme. Isabelle Prime, dernière otage française dans le monde, va prendre un vol en direction de la France depuis le sultanat d'Oman, pays voisin du Yémen. La jeune femme est actuellement sous la protection des services français.

13h36 : Mais comment rejoint-elle la France compte tenu de l'état de l'aéroport de Sanaa et qui l'accompagne puisque notre ambassade est fermée?

13h33 : François Hollande accueillera l'ex-otage Isabelle Prime à 19 heures à l'aéroport de Villacoublay, annonce l'Elysée.

12h09 : "Elle est en très bonne forme, elle se repose, c'est une femme forte"

Sur BFM TV, Laurent Fabius réagit à la libération de la française Isabelle Prime, ex-otage du Yémen.

09h30 : L'ex-otage Isabelle Prime arrivera en fin de journée en France, indique l'Elysée, où elle sera accueillie par François Hollande et le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius.

09h19 : La Française Isabelle Prime est arrivée ce matin au sultanat d'Oman, avant de gagner la France. L'ex-otage a été "retrouvée au Yémen" grâce à des recherches menées par les autorités omanaises en coordination avec "certaines parties yéménites", précise l'agence ONA.

09h04 : Ex-otage au Yémen, la Française Isabelle Prime est arrivée au sultanat d'Oman, indique l'agence locale ONA.

09h01 : Le Premier ministre Manuel Valls a écrit un message après la libération d'Isabelle Prime, ex-otage au Yémen, où il se réjouit "de ce retour" imminent.

07h53 : @loustic du 29 Aucune information n'a filtré à ce sujet depuis le rapt, mais les prises d'otages sont très fréquentes au Yémen, où des centaines de personnes en ont fait l'expérience ces quinze dernières années. Je vous invite à consulter notre article.

07h53 : Vivement qu'Isabelle Prime reviennent en France. Aucune idée sur les ravisseurs de la Française ?

07h54 : "Je suis heureux comme tout, elle est en bonne santé, mais je n'ai pas d'autre précision (...). J'attends des nouvelles du Quai d'Orsay."

Le père d'Isabelle Prime a livré ses premières réactions à l'AFP. Il a appris la nouvelle hier vers 23 heures. Agée de 30 ans, originaire d'Angers, la jeune femme est attendue en France dans la journée.

07h40 : François Hollande a exprimé "toute sa gratitude à tous ceux qui ont œuvré à cette solution, et notamment au sultan Qaboos Ibn Saïd, sultan d'Oman", indique le communiqué de l'Elysée. Il "partage la joie de la famille d'Isabelle qui a su faire preuve de beaucoup de courage et d'une grande responsabilité au cours de cette longue attente".

06h52 : L'otage française Isabelle Prime est attendue en France dans les prochaines heures, après sa libération au Yémen. Ravisseurs, circonstances de sa libération... Retour en quatre questions sur l'information de la nuit.




MAXPPP

07h13 : La libération d'Isabelle Prime avait été annoncée une première fois en mars, de source tribale yéménite, mais seul son interprète avait été en fait libéré. La Française était apparue dans une vidéo de 21 secondes mise en ligne le 4 mai dernier, où elle apparaissait vêtue de noir, à genoux et le visage fatigué.

07h14 : "Toute l'affaire a été menée dans le plus grand secret (...). Le gouvernement français ne nous a rien dit, ni à moi ou ni même à son père (...). Elle devrait arriver à Paris dès demain [vendredi], sans doute à bord d'un vol spécial, et son père se rendra dans la capitale pour l'accueillir."

Francisco Ayala, président de la société Ayala Consulting, a répondu aux questions de l'AFP, après la libération de son employée Isabelle Prime.

06h51 : Bonjour @Fiorenzo. Non, plus aucun. La dernière libération d'un otage français remonte à celle de Serge Lazarevic en décembre 2014. Précisons enfin que l'interprète d'Isabelle Prime, la Yéménite Chérine Makkaoui, avait été libéré le 10 mars.

06h42 : Bonjour Fabien, avec la libération d'Isabelle Prime, reste-t-il des otages français dans le monde ? Merci.

06h42 : Isabelle Prime a été libérée cette nuit, alors qu'elle était retenue en otage au Yémen depuis février. Pour le moment, on ignore toujours les circonstances de sa libération. L'Elysée a précisé que la jeune femme est attendue en France "dans les heures qui viennent". Tous les détails.




MAXPPP