Cet article date de plus de six ans.

Egypte : au moins 25 morts lors d'attaques dans le Sinaï

Des tirs de roquettes ont visé des bâtiments militaires, jeudi 29 janvier, alors que l'état d'urgence venait d'être renouvelé dans la péninsule. Les attaques ont été revendiquées par la branche égyptienne du groupe jihadiste Etat islamique.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des écolières dans des rues d'Al Arich (Egypte), le 17 novembre 2014. (STR / AFP)

Au moins 25 personnes, pour la plupart des militaires, ont été tuées et au moins 34 ont été blessées dans deux attaques dans le Nord-Sinaï, jeudi 29 janvier. Celles-ci ont été revendiquées par la branche égyptienne du groupe jihadiste Etat islamique. Il s'agit de la journée la plus meurtrière depuis trois mois pour les forces de sécurité égyptiennes.

L'état d'urgence avait été renouvelé dans le Sinaï

La principale attaque a eu lieu à Al-Arich, où 24 personnes, en grande majorité des militaires, ont été tuées. Selon des responsables de sécurité, des roquettes ont d'abord été tirées sur le quartier général de la police dans le Nord-Sinaï ainsi que sur une base militaire adjacente, avant l'explosion d'un voiture piégée. Quelques minutes plus tard, des tirs de roquettes ont frappé un complexe résidentiel proche, où sont logés des officiers. Le journal gouvernemental Al Ahram affirme que ses bureaux ont été "entièrement détruits".

Une autre attaque a eu lieu à un point de contrôle de l'armée à Rafah, à la frontière avec la bande de Gaza, où un militaire a perdu la vie.

L'Egypte est confrontée à une insurrection islamiste dans le Sinaï, qui a coûté la vie à plusieurs centaines de membres des forces de sécurité depuis la destitution, en 2013, du président islamiste Mohamed Morsi. Fin octobre, déjà, 30 soldats avaient été tués près d'Al-Arich lors d'un attentat suicide suivi d'une attaque commando dans un campement militaire. Le week-end dernier, les autorités égyptiennes ont renouvelé pour trois mois l'état d'urgence dans la péninsule.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Proche-orient

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.