Cet article date de plus de neuf ans.

Bahreïn : la répression fait un mort à la veille du Grand Prix de Formule 1

Publié Mis à jour
France 2 - Marie Forestier
Article rédigé par
France Télévisions

Il s'agit du premier mort dans les manifestations liées au Grand Prix, mais la répression de la révolte populaire entamée en février 2011 a déjà coûté la vie à des dizaines de personnes.

L'opposition chiite bahreïnie a annoncé samedi 21 avril qu'un homme avait trouvé la mort dans la nuit sur le lieu d'une manifestation "sauvagement" réprimée, non loin du circuit de Sakhir, où sont prévues les qualifications pour le Grand Prix de Formule 1 de Bahreïn. Il s'agit du premier mort dans les manifestations liées au GP, mais la répression de la révolte populaire entamée en février 2011 a déjà coûté la vie à des dizaines de personnes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Proche-orient

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.