Nobel de physique : "Je vais être obligé de décaler les horaires de la piscine !" s'amuse Gérard Mourou à l'annonce de son prix

Le Français Gérard Mourou affirme qu'il ne s'attendait pas à décrocher le prix Nobel de physique. Il a appris l'annonce alors qu'il partait nager à la piscine.

Le Français Gérard Mourou affirme qu\'il ne s\'attendait pas à décrocher le prix Nobel de physique.
Le Français Gérard Mourou affirme qu'il ne s'attendait pas à décrocher le prix Nobel de physique. (HANNA FRANZEN / TT NEWS AGENCY)

"Je vais être obligé de décaler les horaires de la piscine", a réagi à chaud le nouveau prix Nobel de physique, le Français Gérard Mourou mardi 2 octobre. "Stockholm m'a téléphoné une demi-heure avant l'annonce. Je m'apprêtais à aller à la piscine", a t-il expliqué à franceinfo. Le scientifique ne s'y attendait pas mais, il se dit très content. "On sait que cela peut arriver, mais les chances sont tellement faibles, parce qu'il y a beaucoup de gens compétents qui peuvent l'avoir aussi", a-t-il poursuivi.

Je crois qu'il va falloir un peu de temps pour que je m'adapte, je ne m'y attendais pas.Gérard Mourouà franceinfo

"On ressent beaucoup de bonheur, c’est tellement important comme nouvelle !", a expliqué celui qui a travaillé sur les lasers qui ont permis de développer des outils utilisés dans l'industrie et la médecine. Outre le Français Gérard Mourou, le prix Nobel de physique a également été attribué mardi à l'Américain Arthur Ashkin et à la Canadienne Donna Strickland.

"C'est beaucoup d'émotion"

Gérard Mourou raconte que cette annonce est "extraordinaire, c'est fantastique.On ne peut pas rêver mieux. D’ailleurs, c’est le problème parce que maintenant, je crois que je ne peux plus rêver (rires)", a-t-il déclaré avec humour et humilité. 

Tout va changer. Maintenant, on n’est plus anonyme.Gérard Mourouà franceinfo

L’impact scientifique de ses recherches "va être énorme. Scientifiquement, je crois qu’on a quand même créé quelque chose et ce quelque chose aura beaucoup d’influences sur beaucoup d’applications. Ces applications que je rêvais de faire seront certainement plus faciles à faire", conclut Gérard Mourou.