Cet article date de plus de neuf ans.

Pour 8 Français sur 10, la mondialisation n'a rien de positif

C'est la conclusion d'un sondage Ifop réalisé pour l'association Manifeste à l'occasion d'un débat sur le libre-échange et publié par le quotidien "La Croix". 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des centaines de containers, le 12 juin 2010, dans le port du Havre (Seine-Maritime). (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

La mondialisation ? Négative pour l'emploi en France. C'est l'avis de près de huit personnes sur dix (82%), selon un sondage Ifop pour l'association Manifeste à l'occasion d'un débat sur le libre-échange, publié mercredi 11 avril dans le quotidien La Croix. Et pour 69% des Français, la mondialisation est également néfaste aux déficits publics du pays.

Une majorité de sondés pensent aussi que le libre-échange a un effet négatif sur le prix des produits de consommation (53%), les bénéfices des entreprises (57%) et le niveau des salaires (72%). Au total, seuls 22% des Français considèrent que la mondialisation constitue une "bonne chose" pour la France.

Du coup, près de trois Français sur quatre prônent le retour à un certain protectionnisme : pour 70% des personnes interrogées, la solution à la mondialisation est l'augmentation des taxes sur les produits importés. Et si les autres pays européens ne veulent pas dresser de barrières douanières, 62% des Français se disent prêts à ce que la France le fasse quand même, toute seule, au niveau national.

Enquête réalisée en ligne du 6 au 10 avril sur un échantillon représentatif de la population française de 1 052 personnes, âgées de 18 ans et plus et selon la méthode des quotas. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.