Le président turc compare le sort des Palestiniens à Gaza à celui des juifs sous les nazis

"Il n'y a pas de différence entre les atrocités subies par le peuple juif en Europe il y a 75 ans et la brutalité dont souffrent nos frères à Gaza", a déclaré M. Erdogan à l'ouverture d'un sommet panislamique à Istanbul.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan lors du sommet extraordinaire de l\'Organisation de la coopération islamique le 18 mai 2018 à Istanbul (Turquie).
Le président turc Recep Tayyip Erdogan lors du sommet extraordinaire de l'Organisation de la coopération islamique le 18 mai 2018 à Istanbul (Turquie). (YASIN AKGUL / AFP)

Le président turc ne mâche pas ses mots. Recep Tayyip Erdogan a comparé, vendredi 18 mai, le traitement réservé par Israël aux Palestiniens de la bande de Gaza à la persécution des juifs en Europe sous les nazis. "Il n'y a pas de différence entre les atrocités subies par le peuple juif en Europe il y a 75 ans et la brutalité dont souffrent nos frères à Gaza", a déclaré Recep Tayyip Erdogan à l'ouverture d'un sommet panislamique à Istanbul.

"Ce qu'Israël a fait, c'est du banditisme, de la brutalité et du terrorisme d'Etat", a poursuivi Recep Tayyip Erdogan. Il a accusé les dirigeants "d'un peuple qui a subi toutes sortes de tortures dans les camps de concentration durant la seconde guerre mondiale" d'attaquer les Palestiniens "en usant de méthodes similaires à celles des nazis".

Le président turc a convoqué un sommet de l'Organisation de la coopération islamique pour faire condamner Israël à la suite de la mort de près de 60 Palestiniens, lundi. Ils sont morts sous les balles israéliennes dans la bande de Gaza, alors qu'ils manifestaient contre le transfert de l'ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem. Lors de ce sommet, les pays musulmans ont plaidé pour l'envoi d'"une force de protection internationale" dans les territoires palestiniens.