20 ans après les accords d'Oslo

Les accords d'Oslo ont été signés le 13 septembre 2013. Ils donnaient à l'Autorité palestinienne la gestion de zones nouvellement autonomes dont celle de Gaza. Ces accords de paix paraissent bien loin: une offensive de l'aviation israélienne, en riposte à des salves de roquettes palestiniennes, a tué plus de 170 Palestiniens en une semaine dans la bande de Gaza.

Un char israélien, positionné près de la frontière israélienne avec la bande de Gaza, le 14 juillet 2014.
Un char israélien, positionné près de la frontière israélienne avec la bande de Gaza, le 14 juillet 2014. (AFP PHOTO / JACK GUEZ)

Il y a 20 ans, ces accords intérimaires ont permis la reconnaissance mutuelle entre Israël et l’Organisation de libération de la Palestine. Ils devaient permettre de résoudre le conflit israélo-palestinien étape par étape pour aboutir à la paix.

S'ils ont instauré la reconnaissance d'une Autorité palestinienne et son autonomie, notamment en matière de sécurité dans certaines localités, d'autres points comme le tracé des frontières, le statut de Jérusalem et la création d’un Etat palestinien, ne sont toujours pas réglés.