Cet article date de plus de huit ans.

Obama vs Romney : qui a dit vrai lors du 1er débat ?

À seulement cinq semaines de l'élection présidentielle, Barack Obama et Mitt Romney se sont affrontés à coups d'arguments et de chiffres lors du premier débat télé dans la nuit de mercredi à jeudi. Déficit, impôts, emploi, santé... France Info a passé au crible du "fact checking" les principaux arguments employés par les deux camps.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
 (Sipa)

Romney accuse Obama d'avoir doublé le déficit – FAUX Pour Mitt Romney, pas de doute, Barack Obama a augmenté la dette nationale des États-Unis, autant que ces trois prédécesseurs mis ensemble. Pire, le président démocrate a " doublé " * le déficit* . C'est faux ! À son entrée en fonction en janvier 2009, le président sortant a hérité d'un déficit, estimé par l'impartial bureau budgétaire du Congrès (CBO), à 1.2 trillions de dollars.

"Quand je suis entré dans
le Bureau ovale, j'avais un déficit de plus de 1.000 milliards qui m'attendait.
Et nous savons d'où il venait" (B. Obama)

Cette année, la dette devrait s'élever à 1.4 trillions de dollars. Le site FactCheck constate ainsi que Barack Obama n'a pu être responsable au maximum que de 203 milliards de dollars supplémentaires. 

Romney
prévoit 5.000 milliards de dollars de baisse d'impôts, selon Obama – VRAI et FAUX

Comment réduire le déficit est un des points centraux de cette campagne. Le candidat républicain a affirmé, lors du débat, qu'il n'aurait pas recours à des hausses d'impôts. Au contraire, il envisage même une baisse des taux d'impositions pour toutes les tranches de
revenus. Une baisse que Barack Obama a chiffré à 5.000 milliards de dollars d'impôts lors du débat. Le président prônant lui la hausse des taux pour les contribuables les plus aisés.

Mitt Romney s'est défendu de prévoir une baisse d'un tel montant, qui serait un trou dans les finances publiques. Or, le Tax Policy Center, groupe de
réflexion centriste, déclarait en mars dernier que le programme du républicain réduirait bien
les recettes fiscales de 480 milliards de dollars d'ici à 2015, soit à peine
moins de 5.000 milliards sur dix ans.

Cela dit, les analyses restent incomplètes, le candidat n'ayant
pas fourni tous les éléments de son plan, comme la façon dont il "élargirait
la base"
des contribuables pour faire baisser les taux d'imposition. De
plus, celles-ci ont été remises en cause par certains groupes conservateurs, faisant
notamment valoir qu'elles ne prennent pas suffisamment en compte des allégements
fiscaux.

5
millions d'emplois ont été créés sous son mandat, affirme Obama – VRAI
Le président sortant a affirmé, lors du débat, avoir créé 5 millions d'emplois dans le secteur privé depuis 2009. Un chiffre largement sous-estimé par ce dernier. D'après l'institut américain de statistiques du travail (Bureau of Labor Statistics figures), le nombre d'emplois dans le secteur privé a crû de 4.63 millions seulement entre février 2010 et août de cette année. Et après révisions de ces chiffres, BLS ajoute quelque 453.000 emplois générés durant la période avril 2011 et mars 2012 au compteur du démocrate. 

Rimney accuse Obama de planifier l'amputation de 716 milliards du programme Medicare - FAUX Selon Mitt Romney, Barack Obama prévoit d'amputer de 716 milliards de dollars le programme Medicare, système d'assurance-santé destiné aux plus de 65 ans, dans le but de financer la réforme du système de la santé. Une affirmation démentie par les démocrates mais surtout par les analystes indépendants. " L'Obamacare " ralentira seulement les augmentations des sommes versées aux hôpitaux et aux assureurs sans réduction des programmes Medicare et de ses prestations.

Le CBO estime que la nouvelle loi permettra à l'inverse d'économiser 716 milliards dans le programme Medicare entre 2013 et 2022. Une économie impossible si la réforme était abrogée.

 (Panoramic)

Pour Romney, abroger
la réforme du système de la santé, c'est réduire le déficit – FAUX

Depuis le début de la course pour l'investiture de la Maison-Blanche, le républicain Mitt Romney ne cesse de répéter sa volonté d'abroger le système de la santé mis en place en 2010 par Barack Obama. Pour le CBO, cet acte entraînerait en réalité une hausse du déficit fédéral de 109 milliards de dollars au cours de la prochaine décennie. De plus, abroger cette loi de services médicaux signifierait que 30 millions de personnes en moins seraient munies de l'assurance maladie en 2022.

Les
prix de l'essence ont augmentés sous Obama, accuse Romney – VRAI et FAUX
D'un point de vue technique, les prix de l'essence ont incontestablement augmenté depuis l'arrivée de Barack Obama au pouvoir. Mais pour les experts, les chiffres sont trompeurs.

Lors de son arrivée à la Maison-Blanche, le prix était d'environ 1.90 dollar le gallon. Un chiffre proche du point bas atteint par les prix à la pompe suite à l'importante hausse de l'été 2008, durant lequel les prix avaient dépassés quatre dollars le gallon en pleine crise économique. Actuellement ils ont rejoint à peu près ce prix-là.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.