Nouvelle-Zélande : l'éruption du volcan de White Island fait cinq morts et plusieurs blessés

L'éruption du volcan de White Island, dans le nord de la Nouvelle-Zélande, lundi 9 décembre, a fait au moins cinq morts et 31 blessés. Huit personnes sont portées disparues, restées coincées sur l'île. Quelque 10 000 touristes se rendent chaque année sur les bords de ce volcan.

France 2

Un gigantesque panache de cendres et de roches se dégage du volcan de White Island, dans le nord de la Nouvelle-Zélande, lundi 9 décembre, après une éruption meurtrière. Cinq personnes ont perdu la vie, huit sont portées disparues et 31 ont été blessées, dont certaines grièvement brûlées. Un touriste brésilien filme depuis un bateau. Les vacanciers à son bord viennent tout juste de quitter les abords du cratère.

Le volcan le plus actif de Nouvelle-Zélande

Une autre vidéo montre un groupe surpris par l'éruption, attendant les secours. On ne sait pas s'ils ont pu être évacués à temps. Une des caméras de l'île a capté l'image de quelques touristes marchant vers le cratère juste avant l'éruption. Quant aux occupants d'un hélicoptère recouvert de cendres, ils ont réussi à partir à bord d'un bateau et sont sains et saufs. Habituellement, les tour-opérateurs promettent une visite inoubliable de ce volcan, le plus actif de Nouvelle-Zélande. Ils étaient aujourd'hui une cinquantaine sur l'île. White Island est devenu un tombeau pour quelques-uns de ces visiteurs. La plupart des victimes sont australiennes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Volcan White Island
Volcan White Island (FRANCE 2)