REPLAY. Les vœux d'Emmanuel Macron aux Français

Le président de la République a formulé trois vœux à l'adresse des Français, un voeu de "dignité", un vœu de "vérité" et un vœu d'"espoir". 

Voir la vidéo
Ce qu'il faut savoir

La "colère" des "gilets jaunes" en 2018 a montré que "nous ne sommes pas résignés", a déclaré Emmanuel Macron en présentant ses voeux pour 2019, lundi 31 décembre au soir.

Emmanuel Macron est revenu sur la "colère" qui a agité le pays en fin d'année, sans citer les mots "gilets jaunes". Une colère qui "venait de loin",selon lui, et qui l'amènera à écrire aux Français "dans quelques jours".

"L'ordre républicain sera assuré sans complaisance", a-t-il affirmé, en s'indignant d'avoir "entendu l'inacceptable" ces derniers jours.

Les réformes vont se poursuivre, a assuré le chef de l'Etat, qui a notamment cité la réforme des retraites et celle des institutions. "Les résultats ne peuvent être immédiats et l'impatience, que je partage, ne saurait justifier aucun renoncement", a-t-il expliqué.

 Il a enfin appelé les Français à garder la confiance et l'espoir. "Espoir en nous mêmes comme peuple, en notre avenir commun, en notre rêve européen", a-t-il détaillé, en exhortant ses concitoyens à ne "pas se déconsidérer".

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #MACRON

20h47 : Bien sûr @anonyme ! Voici l'intégralité de l'allocution d'Emmanuel Macron en vidéo.



20h46 : Vous avez l'intégralité des vœux s'il vous plaît ? Je les ai malheureusement ratés. Merci !

20h41 : Pendant ce temps, sur les Champs-Elysées, l'ambiance semble bon enfant. Avant l'allocution présidentielle, un groupe de "gilets jaunes" en mode chorale a interprété un "Au revoir Benalla". Il y a également un chien déguisé en "gilet jaune"...

20h33 : Bonsoir . En effet, cette allocution n'était pas en direct. Elle a été enregistrée juste avant sa diffusion.

20h32 : Etes-vous sûrs que cette allocution était en direct?D'habitude, il y a l'inscription "direct" sur l'écran ! Aujourd'hui, rien ne spécifie ce fameux direct.

20h23 : Des voeux de chef d'État. Simples, efficaces, énergiques! En avant les réformes, la France en a bien besoin!

20h23 : Excellent message du Président de la République !Pas de complaisance, de la vérité, de la dignité, de l'espoir ! Bravo Très belle année à tous

20h23 : Ah enfin des voeux presidentiels qui elèvent le niveau !

20h22 : Il a détruit le réseau ferroviaire et l'ensemble des chemins de fer, il a démantelé le code du travail au profit de ses amis. Un scandale ces mensonges!

20h22 : Mr le Président vous venez d'allumer la mèche qui va faire péter la dynamite mise en place depuis 30 ans. Je suis dépité

20h22 : Et allez une leçon de morale = le respect ça se mérite et vous ne méritez pas ce respect .. Que du blablabla = du vent = des mots = nous subissons votre violence .. votre ton s'est adouci mais vous n'éteindrez pas la colère

20h22 : Vous êtes très nombreux à commenter cette allocution présidentielle. Sans surprise, vous êtes très divisés !

20h17 : "Cessons de nous déconsidérer" a lancé Emmanuel Macron.



(FRANCEINFO)

20h16 : "Je sais que notre avenir dépend de notre capacité à nous aimer et à aimer notre patrie."

20h15 : "Je crois très profondément dans cette Europe qui peut mieux protéger les peuples et nous redonner espoir."

20h14 : "Je veux former un troisième et dernier voeu : un voeu d'espoir. Espoir en nous mêmes comme peuple, en notre avenir commun, en notre rêve européen."

20h13 : "J'ai entendu l'inacceptable" ces dernières semaines, s'indigne Emmanuel Macron. "L'ordre républicain sera assuré sans complaisance", assure-t-il.

20h12 : "Nos institutions doivent continuer à évoluer", affirme Emmanuel Macron.

20h10 : Emmanuel Macron a évoqué "la colère, qui venait de loin".



(FRANCEINFO)

20h10 : "Mon deuxième vœu est un vœu de dignité. Je suis convaincu que chaque citoyen est nécessaire pour le projet de la nation."

20h09 : "Je vous écrirai dans quelques jours", annonce Emmanuel Macron en évoquant le grand débat promis en réponse à la colère des "gilets jaunes".

20h07 : "Cette année 2019 est à mes yeux décisive et je veux former trois vœux. D'abord un vœu de vérité : on ne bâtit rien sur des mensonges."

20h06 : Le chef de l'Etat parle désormais de la situation internationale et des défis du 21e siècle. "Nous avons une place, un rôle à jouer", déclare-t-il.

20h04 : "Cette colère a dit une chose : nous ne sommes pas résignés, notre pays veut bâtir un avenir meilleur. Telle est la leçon de 2018."

20h03 : Emmanuel Macron évoque maintenant "la colère, qui venait de loin", qui a "éclaté".

20h02 : "Les résultats ne peuvent être immédiats et l'impatience, que je partage, ne saurait justifier aucun renoncement."

20h01 : "Nombre de transformations qu'on croyait impossibles comme celles du chemin de fer ou du travail ont été menées à bien."

20h01 : "L'année 2018 ne nous a pas épargnés en moments intenses de toute nature."

20h00 : L'allocution d'Emmanuel Macron commence. Suivez-la sur notre site.

20h00 : Seulement quelques minutes avant les vœux d'Emmanuel Macron, qui seront à suivre sur France 2, France 3, franceinfo (canal 27) et sur notre site à 20 heures. Cette allocution, qui a été enregistrée, dure près de 17 minutes.

19h09 : Emmanuel Macron adressera ses vœux aux Français dans moins d'une heure. Qu'attendre de cette cuvée 2019, en pleine mobilisation des "gilets jaunes" et résurgence de l'affaire Benalla ? Selon des sources citées par l'AFP, le président ne devrait pas faire d'annonce, mais parler de "rassemblement et d'autorité". L'allocution sera à suivre en direct sur notre site à 20 heures précises.