Cet article date de plus de quatre ans.

LA PHOTO. Irak: fuite de Mossoul avec le chat

Plus de 40.000 Irakiens ont fui leur foyer de Mossoul depuis le début de l'opération pour reprendre la ville à Daech. Le nombre de déplacés augmente au fur et à mesure de l'avancée des forces irakiennes, qui ne sont pas encore entrées dans les quartiers les plus peuplés.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Depuis qu'elle a quitté son foyer, la jeune Irakienne vit avec ses enfants dans un camp de réfugiés à Erbil, la capitale du Kurdistan. Elle se trouve ici dans le village de Shaqouli où elle attend un bus, non loin d'un barrage contrôlé par les Peshmergas, les combattants kurdes. Plus de 40.000 personnes ont fuient Mossoul depuis le déclenchement de l'opération anti-Daech lancée il ya près d'un mois.  (AFP/ Odd ANDERSEN  - Novembre 2016)
Cette habitante de Mossoul a fui avec son chat Loulou. Depuis qu'elle a quitté son foyer, la jeune Irakienne vit avec ses enfants dans un camp de réfugiés à Erbil, la capitale du Kurdistan. Elle se trouve ici dans le village de Shaqouli où elle attend un bus, non loin d'un barrage contrôlé par les Peshmergas, les combattants kurdes. Plus de 40.000 personnes ont fuient Mossoul depuis le déclenchement de l'opération anti-Daech lancée il ya près d'un mois. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.