Meurtre Politkovskaïa : perpétuité pour les deux principaux accusés

L'organisateur et l'exécutant du meurtre de la journaliste russe en 2006 ont été condamnés à la prison à perpétuité ce lundi matin. Le tribunal de Moscou a infligé des peines entre 12 et 20 ans à leurs trois complices.

(Roustam Makhmoudov condamné à perpétuité pour avoir tiré sur Anna Politkovskaïa © REUTERS | Maxim Shemetov)

7 octobre 2006. La journaliste russe d'investigation Anna Politkovskaïa, qui a notamment enquêté sur la guerre en Tchétchénie, est abattue dans le hall de son immeuble. Un meurtre qui mobilise les associations de défense des droits de l'homme et de nombreuses personnalités et journalistes du monde entier.

Un premier procès a lieu en 2009 mais son verdict d'acquittement est cassé par la Cour Suprême. En 2011, le principal suspect, Roustam Makhmoudov est arrêté. C'est lui qui a été reconnu coupable d'avoir tiré sur la journaliste. Son oncle Lom-Ali Gaitoukaïev, a été identifié comme l'organisateur de l'assassinat. Les deux ont été condamnés à la prison à perpétuité.

Un policier moscovite, Serguei Khadzhikourbanov, reconnu coupable d'avoir participé à la préparation du meurtre, a été condamné à 20 ans de prison. Et les deux frères du tireur, Ibragim et Djabraïl Makhmoudov, accusés d'avoir guetté la journaliste et averti leur frère de son arrivée, ont écopé respectivement de 12 et 14 ans de prison.

Mais pour les proches de la journaliste assassinée, justice ne sera pas rendue tant que ceux qui ont commandité l'assassinat de la journaliste deNovaïa Gazeta ne seront pas identifiés et condamnés.