Cet article date de plus de sept ans.

Mali : plusieurs militaires abattus dans l'attaque d'un hôtel

L'attaque vendredi contre un hôtel à Sévaré, près de la ville de Mopti, dans le centre du Mali a fait au moins huit morts, dont trois soldats maliens et deux membres du commando armé, a annoncé l'armée malienne.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Emplacement de Sévaré © IDE)

Au moins huit personnes auraient été tuées au cours de l’attaque. Il s'agirait de trois soldats maliens et de deux membres du commando armé. Le corps d'une septième victime, un homme blanc, git devant l'hôtel.

Des hommes armés non-identifiés ont fait irruption dans cet hôtel, Le Byblos, tôt vendredi matin. Les forces armées maliennes ont depuis bouclé la zone pour tenter de déloger les assaillants. 

Au moins cinq étrangers seraient enregistrés dans cet hôtel. Le personnel de la Minusma, la mission de maintien de la paix de l’ONU au Mali, fréquente également l’établissement. 

Région stratégique

La ville de Sévaré est située à une douzaine de kilomètres de Mopti, à la lisière du nord du pays. De nombreux Occidentaux ont été enlevés dans cette région, qui était tombée aux mains de groupes islamistes extrémistes.

La Minusma, déclenchée à l’initiative de la France, avait permis de disperser les djihadistes. Les autorités maliennes ont cependant toujours des difficultés à contrôler intégralement certaines zones.

Cette nouvelle attaque est la troisième en moins d’une semaine dans le pays. Treize militaires avaient péri au cours des deux premières.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.