Cet article date de plus de dix ans.

Mahmoud Ahmadinejad a proposé lundi à Barack Obama de le rencontrer face à face dans un débat télévisé

Le président iranien souhaite rencontrer son homologue américain afin de déterminer qui de l'Iran ou des Etats-Unis propose les meilleures solutions aux problèmes mondiaux.Cette proposition, en forme de provocation, intervient alors que l'Iran fait face à un quatrième train de sanctions de l'Onu en raison du programme nucléaire suspect de Téhéran.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, s'adresse à la 62e Assemblée générale de l'ONU (25-9-2007). (AFP - Timothy A.Clary)

Le président iranien souhaite rencontrer son homologue américain afin de déterminer qui de l'Iran ou des Etats-Unis propose les meilleures solutions aux problèmes mondiaux.

Cette proposition, en forme de provocation, intervient alors que l'Iran fait face à un quatrième train de sanctions de l'Onu en raison du programme nucléaire suspect de Téhéran.

"Nous espérons être présent à l'Assemblée générale (de l'Onu) vers la fin de l'été et je suis prêt à avoir une discussion face à face avec M. Obama, en présence de la presse, bien sûr", a déclaré Ahmadinejad lors d'une conférence des expartriés iraniens à Téhéran.

"Nous exposerons nos solutions pour problèmes mondiaux afin de voir quelles solutions sont les meilleures", a-t-il ajouté.

Ahmadinejad avait déjà proposé l'idée d'un tel débat en septembre dernier, offre à laquelle Washington n'avait pas répondu. Le président iranien a ajouté que George W. Bush avait lui aussi refusé des invitations similaires parce qu'il "avait peur".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.