Cet article date de plus de huit ans.

Les corps des journalistes tués au Mali sont arrivés en France

Les corps des deux journalistes tués au Mali, Ghislaine Dupont et Claude Verlon, sont arrivés mardi matin à l'aéroport de Roissy. François Hollande était présent pour se recueillir en compagnie de leurs familles. Une autopsie des corps est ensuite prévue.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

La question s'est posée lundi soir, tard dans la soirée. Le président François Hollande a décidé de se rendre à l'arrivée des corps des
deux journalistes tués au Mali, Ghislaine Dupont et Claude Verlon. L'avion transportant leurs corps a atterri à 7 heures mardi matin, à l'aéroport
Roissy-Charles de Gaulle. 

Apparemment très touché par l'assassinat des deux journalistes de RFI, le président de la République a souhaité "être aux côtés des familles et les accompagner dans leur douleur ". François Hollande a ainsi tenu à se rendre à leur arrivée, en toute discrétion : pas de déclaration publique, presque aucune image disponible pour les télévisions. Il a fait le déplacement "pour les familles, et uniquement pour elles" , ont précisé ses services. 

Une cérémonie mercredi

Simplement une discussion avec la famille des victimes, ainsi qu'avec la direction de RFI et quelques collègues. Une
autopsie est ensuite prévue, a précisé Bruno Daroux adjoint à la directrice de RFI chargé de l'information Monde. 

► ► ► A LIRE AUSSI | Mort de deux journalistes de RFI au Mali : ce que l'on sait 

Sous le choc trois jours après l'enlèvement et la mort des deux envoyés spéciaux, condamnés de toutes parts, leurs collègues de RFI se retrouveront ensuite à la mi-journée pour un moment de recueillement dans les locaux de la station, à Issy-les-Moulineaux, près de Paris. Un hommage public est prévu mercredi.

Les corps de Ghislaine Dupont et Claude Verlon avaient été ramenés dimanche à Bamako, en avion de l'armée française, depuis le nord du pays sahélien. Le Mali leur a rendu hommage lundi, en promettant de "tout faire " pour retrouver les assassins.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.