Cet article date de plus de huit ans.

Le tueur de Newtown, un jeune homme "assez perturbé"

La police n'a pas révélé le nom du tueur mais les médias américains l'ont identifié assez vite comme étant Adam Lanza, 20 ans, l'un des fils d'une institutrice. Son père et son frère ont été interrogés par la police.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Autre)

D'après les premières informations, Il semble qu'Adam Lanza ait commencé son parcours mortel chez lui en tuant
d'abord sa mère. Et c'est ensuite qu'il est allé déclenché une fusillade dans l'école où elle était
institutrice.

Les témoins racontent qu'il était
habillé en noir et qu'il portait un gilet pare-balles. Il a retourné son arme contre lui
avant l'arrivée de la police. Mais on ne sait encore rien des causes de ce geste fou.

Les camarades de lycée interrogés par le New York Times décrivent un jeune homme très intelligent mais
aussi introverti, nerveux, qui avait beaucoup de mal dans les
interactions sociales et très peu d'amis. Parmi les hypothèses, celle qu'il ait été atteint du syndrome d'Asperger, une forme d'autisme.

Ainsi Adam Lanza est l'un des seuls dont il n'y a pas de photo dans le livre de fin d'année du lycée. Et il n'avait pas de page Facebook ce
qui est exceptionnel aux Etats-Unis pour un jeune d'une vingtaine d'années.

On sait aussi que ses parents étaient divorcés depuis 2008.  Et que sa mère était très protectrice et qu'elle aimait les armes. Celles qui ont été utilisées pour le carnage étaient les siennes.

 Dan Holmes, un paysagiste qui a installé la semaine dernière des décorations de Noël dans le jardin familial raconte que Nancy Lanza  était "très charmante" et collectionnait les armes à feu : "Elle disait qu'elle allait souvent s'exercer au tir avec ses enfants ".

Son père et son
frère ont été interrogés par la police.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.