Le prix Sakharov 2014 remis au gynécologue congolais Mukwege

Le prix Sakharov du Parlement européen a été attribué mardi au gynécologue congolais Denis Mukwege pour son travail auprès des femmes victimes de viols ou violences sexuelles dans des contextes de conflits armés.

(Denis Mukwege en novembre 2012 © REUTERS / Yves Herman)

Les présidents des groupes politiques du Parlement européen, qui décernent le prix Sakharov, se sont prononcés à l'unanimité mardi. Ils ont attribué ce prestigieux prix européen au gynécologue congolais Denis Mukwege, âgé de 59 ans. Après des études en France, il a fait le choix de retourner dans son pays la République démocratique du Congo (RDC) afin d'aider les femmes victimes de viols et violences, dans les conflits qui ravagent l'est de la RDC depuis plus de vingt ans. Il a notamment fondé un hôpital pour les aider à se reconstruire.

"Depuis quinze ans, je suis témoin d'atrocités de masse commises sur le corps des femmes et contre les femmes et je ne peux pas rester les bras croisés, car notre humanité commune nous invite à prendre soin les uns des autres ", disait Denis Mukwege en décembre 2013. Depuis plusieurs années, il dénonce le viol qui, "utilisé comme une arme de guerre, (...) détruit le tissu social, entraîne une perte d'identité collective, détruit toutes les croyances ".

Denis Mukwege a déjà reçu de nombreux prix, son nom a déjà été cité pour le prix Nobel de la paix. Le prix Sakharov est doté de 50.000 euros.

 

Le combat pour la dignité des femmes que mène Denis Mukwege depuis 15 ans est récompensé, à Strasbourg Anja Vogel
--'--
--'--