Le Parlement danois adopte la réforme controversée du droit d'asile

C'est à une très large majorité que le Parlement danois a adopté ce mardi après-midi sa réforme du droit d'asile. Une réforme décriée qui prévoit notamment la confiscation des biens appartenant aux réfugiés.

(Des migrants à bord d'un ferry en Grèce © maxPPP)

 Au Danemark, c'est par 81 voix sur 109 que le Parlement vient d'adopter sa réforme du droit d'asile. Seulement 27 députés ont voté contre, et un s'est abstenu.

Cette réforme vise à dissuader les réfugiés de demander asile au Danemark. Pour ce faire, la réforme prévoit d'instaurer une confiscation de leurs biens supérieurs à 1340 euros. Cette confiscation doit servir à financer leur séjour.

Le texte prévoit aussi un regroupement familial possible seulement au bout de 3 ans.

L'an dernier, 20.000 réfugiés ont été enregistrés au Danemark. 

Aujourd'hui sur France Info, Pierre Henry le directeur général de France Terre d'Asile réagissait à ce projet et déclarait : 

" Il y a quelque chose de frelaté au royaume du Danemark". 

 

Ecoutez Pierre Henry, directeur général de France Terre d'Asile.
--'--
--'--