Cet article date de plus de neuf ans.

Le pape nomme huit cardinaux pour l'aider à réformer l'Eglise

Un mois après son élection, le pape s'attelle à un chantier de taille : la réforme de l'Eglise. François a nommé samedi un groupe de huits cardinaux de tous les continents pour étudier un projet de modification de la constitution sur la Curie, qui regroupe l'ensemble des instances dirigeantes de l'Eglise catholique.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Giampiero Sposito Reuters)

Jorge Bergoglio avait été choisi par le conclave pour rénover le gouvernement de l'Eglise, terni par plusieurs scandales (prêtres pédophiles, affaire "Vatileaks" et homosexualité), et accentuer la collégialité. Un mois après son élection, l'ancien cardinal argentin se met à la tâche et appointe huit cardinaux pour l'aider à réformer l'Eglise.

Les élus doivent "le conseiller dans le gouvernement de l'Eglise" et étudier un projet de réforme de la Constitution sur la Curie romaine, annonce le Vatican ce samedi.

Première réunion en octobre

Les cardinaux nommés sont deux Européens (Italien, Allemand), deux Latino-Américains (Chilien et Hondurien), un Nord-Américain (des Etats-Unis), un Asiatique (Indien), un Africain (République démocratique du Congo) et un Australien.

La première réunion de ce groupe est fixée du 1er au 3 octobre, précise le Vatican, qui ajoute que le souverain pontife est déjà en contact avec les huit cardinaux.

 

 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.