Cet article date de plus de sept ans.

Le fondateur du site de vente de drogue Silk Road condamné à perpétuité

Ross Ulbricht, créateur de Silk Road a été condamné vendredi à New York à la réclusion à perpétuité. Son site, où les transactions s'effectuaient par bitcoins, était considéré comme le plus grand espace de vente de drogues en ligne au monde.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Les achats de produits illégaux sous bitcoins garantissaient l'anonymat des acheteurs du monde entier. © Maxppp)

En quelques clics, il était possible d’acquérir héroïne, cocaïne, LSD ou encore des faux documents. La transaction s’effectuait grâce à la monnaie virtuelle bitcoin permettant de garder l’anonymat de dizaines de milliers d’acheteurs à travers le monde.

Silk Road qui avait été fermé en 2013 par le FBI, proposait également des kits de piratage, des faux papiers ou encore des services de tueurs à gage, selon l’accusation.

Ross Ulbricht déjà reconnu coupable en février 

Deux peines de prison à vie, plus cinq ans, quinze ans et vingt ans ont été prononcées vendredi contre le jeune homme de 31 ans, déjà reconnu coupable en février notamment de blanchiment, trafic de stupéfiants, entreprise criminelle et piratage informatique.

La juge fédérale de Manhattan a souligné le caractère « terriblement destructeur » du site, signalant au passage l’éducation privilégiée de Ross Ulbricht rendant ses actions plus incompréhensibles que celles d’un trafiquant habituel.

Durant l’audience, les parents d’un Bostonien de 25 ans et d’un Australien de 16 ans ont raconté comment leurs fils sont décédés, après avoir consommé des drogues achetées sur Silk Road.

Une fortune estimée à 18 millions de dollars pour l'accusation

L’accusation soupçonne également le fondateur de Silk Road d’avoir commandité six assassinats dans son entourage, afin de protéger le secret entourant ces transactions illégales. Rien n’a toutefois était établi concernant ces meurtres.

Selon l’accusation le site créé en 2011, avait permis à son fondateur d’amasser une fortune de 18 millions de dollars. Plus d’un million de transactions de drogue auraient été enregistrées en trois ans

A LIRE AUSSI ►►►Bitcoins : inculpations pour blanchiment d'argent aux États-Uni s

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.