La vente d'art a battu des records chez Christie's

Ce 11 mai, lors d'une soirée d'enchères à New York, des œuvres d'art ont été vendues à des prix records.

Lundi 11 mai à New York, on a vendu un Picasso pour 160 millions d'euros. Une des toiles de la série "Les femmes d'Alger" a été achetée à un tarif jamais vu dans une salle d'enchères. La lutte a duré 11 minutes et 30 secondes et quatre acheteurs se sont affrontés par téléphones interposés. Impossible de connaître l'identité du vainqueur, mais on sait qu'il a dépensé six fois plus cher que le précédent propriétaire : en 1997, cette peinture avait été acquise pour 28 millions d'euros.

125 millions d'euros pour "L'homme au doigt"

Cette somme n'a rien d'étonnant pour le directeur des enchères. "Ça n'a rien de surprenant qu'un tableau du plus grand génie de la peinture du XXe siècle, le Mozart de la toile, Picasso, soit vendu pour 160 millions d'euros".
Mais la soirée, organisée par Christie's, ne s'est pas arrêtée là : "L'homme au doigt", statue d'Alberto Giacometti a été adjugée à 125 millions d'euros. Un signe du renouveau du marché de l'art, avec l'arrivée d'acheteurs chinois et des pays du Golfe.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Jussi Pylkkanen, président de Christie\'s New York, vend le tableau de Picasso \"Les femmes d\'Alger\", le 11 mai 2015.
Jussi Pylkkanen, président de Christie's New York, vend le tableau de Picasso "Les femmes d'Alger", le 11 mai 2015. (TIMOTHY A. CLARY / AFP)