Cet article date de plus de huit ans.

La Russie dévoile un gisement de diamants de 10.000 milliards de carats

La Russie a dévoilé samedi un secret d'Etat vieux de quarante ans, qui pourrait secouer le marché mondial des pierres précieuses. Sous un cratère d'astéroïde vieux de 35 millions d'années, des chercheurs ont découvert dans les années 1970 un gisement de diamants qui pourrait fournir le monde pendant 3.000 ans.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Reuters)

Selon l'agence
de presse russe ITAR-TASS
, la Russie vient de dévoiler l'un des
secrets d'Etat les mieux gardés depuis l'ère soviétique. Des chercheurs russes
avaient découvert dans les années 1970 le plus grand gisement de diamants du
monde, situé dans l'est de la Sibérie, dans
un cratère d'astéroïde vieux de plus de 35 millions d'années et de 100 km de
diamètre, connu sous le nom de Popigai Astroblem. 

Selon le quotidien
scientifique The Christian Science Monitor , cette mine de
diamants aurait de quoi alimenter le marché mondial pendant 3.000 ans. 

L'affaire
avait été cachée par le pouvoir fédéral russe car le pays réalisait déjà
d'immenses profits grâce aux mines de Mimy et de Yakoutie. Toutefois, Moscou a
finalement autorisé samedi les scientifiques de l'Institut de géologie et de
minéralogie de Novossibirsk à dévoiler aux journalistes russes une nouvelle qui pourrait bouleverser le
marché mondial des pierres précieuses.

"Les
ressources de diamants super-durs contenues dans la structure de Popigai sont
dix fois plus grosses que toutes les réserves connues du monde" 
explique le directeur de l'Institut, Nikolai Pokhilenko.**

"Nous parlons de
milliers de milliards de carats. Par comparaison, les réserves actuelles
connues en Yakoutie sont estimées à un milliard de carats
", ajoute le scientifique. 

Des diamants d'origine extraterrestre

Appelés "les diamants de l'espace " ou
"diamants d'impact ", les scientifiques russes considèrent que ces
pierres précieuses sont d'origine extraterrestre, dues à l'impact d'une météorite. 

Etant donné leur taille, et leur dureté, les pierres de Popigai
pourraient être utilisées à des fins industrielles et scientifiques. Pour l'agence de presse russe , elles pourraient même être à l'origine d'une révolution technologique.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.