Cet article date de plus d'onze ans.

La présidente du Brésil Dilma Rousseff juge que le F-18 de Boeing serait meilleur que le Rafale de Dassault

La question a été soulevée lundi lors d'une rencontre entre la dirigeante brésilienne et Timothy Geithner, le secrétaire américain au Trésor, selon l'agence Reuters.Les deux avions sont en compétition pour équiper l'armée de l'air brésilienne.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un avion F-18 de Boeing (AFP - Pierre Verdy)

La question a été soulevée lundi lors d'une rencontre entre la dirigeante brésilienne et Timothy Geithner, le secrétaire américain au Trésor, selon l'agence Reuters.

Les deux avions sont en compétition pour équiper l'armée de l'air brésilienne.

Cette préférence de la présidente brésilienne, rapportée par l'agence Reuters qui cite des "sources proches du dossier" va à l'encontre des ambitions affichées par Nicolas Sarkozy qui avait présenté la vente de l'appareil français comme quasiment faite.

L'information tombe aussi le jour ou le PDG de Dassault Aviation Charles Edelstenne a fait état de huit pays où son avion de combat Rafale a des chances d'être exporté. Huit pays qu'il n'a cependant pas cités.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.