Cet article date de plus d'onze ans.

La navette américaine Endeavour, lancée lundi avec six astronautes à bord, s'est amarrée mercredi à l'ISS comme prévu

Elle vient livrer sur la Station spatiale internationale le dernier gros élément de l'avant-poste orbital qui sera quasiment achevé.La navette s'est envolée à la 2e tentative en 24 h. Il s'agit du dernier lancement nocturne d'Endeavour. Les 3 exemplaires de la flotte seront mis hors service à la fin de l'année, après quatre vols encore programmés.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La Sation spatiale internationale ISS. (F2)

Elle vient livrer sur la Station spatiale internationale le dernier gros élément de l'avant-poste orbital qui sera quasiment achevé.

La navette s'est envolée à la 2e tentative en 24 h. Il s'agit du dernier lancement nocturne d'Endeavour. Les 3 exemplaires de la flotte seront mis hors service à la fin de l'année, après quatre vols encore programmés.

Dimanche, la Nasa avait annulé le tir depuis le Centre spatial Kennedy de Cap Canaveral en Floride, en raison d'un plafond nuageux trop bas.

L'objectif de cette mission de 13 jours est l'acheminement et l'installation du module Tranquility (Node 3), ainsi que du dôme d'observation Cupola, fabriqués pour la Nasa par le groupe européen Thales Alenia Space à Turin (Italie). Leur installation nécessitera trois sorties orbitales de 6h30 chacune pour une équipe de deux astronautes.

Tranquility contient le système de support de vie le plus sophistiqué ayant jamais volé dans l'espace permettant d'assainir et de contrôler l'atmosphère de l'avant-poste orbital ainsi qu'un compartiment toilettes. Le module transporte aussi un mécanisme d'amarrage pour d'autres compartiments habitables et vaisseaux de transport d'astronautes et de fret.

Cupola, sorte de véranda de l'espace offrant une vue imprenable de la Terre, sera aussi attaché à Tranquility. Le petit module sera doté d'une station de travail robotique d'où seront contrôlées les opérations d'entretien de l'ISS ou l'installation d'autres structures.

Après l'arrivée de ces deux modules, l'ISS sera installée à 90%.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.