Cet article date de plus de neuf ans.

La famille Onassis cède l'île de Skorpios à la fille d'un oligarque russe

Aristote Onassis et Jacqueline Kennedy s'y étaient dit "oui" en 1968. L'île de Skorpios, devenue depuis le fief de la famille Onassis, a été cédée à la fille d'un magnat russe, Dmitry Rybolovlev, propriétaire de l'AS Monaco. Le montant de la transaction, officiellement secret, approcherait les 80 millions d'euros.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (AP/SIPA)

C'est Athina Onassis Roussel,
petite-fille et dernière descendante vivante de l'armateur grec, qui a négocié
la vente de l'île. Plus exactement sa location pour une durée de 100 ans.
L'acheteuse, Ekaterina Rybolovlev, fille de l'oligarque russe propriétaire
de l'AS Monaco, aurait déboursé quelque 100 millions de dollars (76 millions
d'euros), selon la presse grecque.

Aristote Onassis avait acheté l'île
en 1963 pour sa compagne de l'époque, la cantatrice Maria Callas. Et transformé
ce territoire quasi désertique en un vaste oasis planté de milliers d'arbres. Il
y épouse en 1968 Jacqueline Kennedy, la veuve du président américain assassiné cinq
ans plus tôt.

Après sa mort en 1978, sa fille Christina en hérite. Elle y décède en 1988 à l'âge
de 37 ans, après quatre mariages ratés et des problèmes de poids et de drogue.
Elle est enterrée à Skorpios, comme son père et son frère Alexandre, tué à 25 ans
dans un accident d'avion.

Selon la presse grecque, Bill Gates
et Madonna avaient déjà tenté, par le passé mais sans succès, d'acheter
Skorpios aux Onassis.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.