Cet article date de plus de dix ans.

La Corée du Nord menace le Japon des "flammes nucléaires"

L'ordre donné par Tokyo de détruire tout missile nord-coréen qui menacerait son territoire a fortement énervé Pyongyang. Selon l'agence officielle nord-coréenne, un "tel geste risquerait de plonger le Japon "dans des flammes nucléaires". Washington demande à Pékin de calmer la Corée du Nord.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (KCNA Reuters)

 "Le Japon est toujours dans la ligne de
mire de notre armée révolutionnaire et si le Japon fait le moindre geste,
l'étincelle de la guerre touchera le Japon en premier
", a assuré KCNA dans
un éditorial.

Cette déclaration semble être une réponse à l'ordre
donné par le ministre nippon de la Défense, Itsunori Onodera de détruire tout
missile nord-coréen qui menacerait le territoire
nippon. Des missiles Patriot ont ainsi été installés dans le centre de Tokyo et
autour de la
capitale.

 Face
à ces nouvelles menaces nord-coréennes, le secrétaire d'Etat américain John
Kerry, de passage à Séoul, a demandé implicitement à la Chine, qui a "un énorme potentiel pour faire la
différence à ce sujet",
d'aider à calmer la Corée du Nord. Jusqu'à présent les interventions de Pékin sont restés vaines.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.