Cet article date de plus de dix ans.

L'Union européenne retirera ses dernières sanctions à l'encontre de la Côte d'Ivoire le "moment approprié"

C'est ce qu'a affirmé mardi le responsable des questions africaines au sein du service diplomatique européen, Nicholas Westcott."Nous tenterons d'aller aussi rapidement que possible" pour lever les sanctions, a-t-il insisté lors d'une audition devant le Parlement européen.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les drapeaux des pays européens devant le Parlement de l'UE, à Bruxelles. (AFP PHOTO/GERARD CERLES)

C'est ce qu'a affirmé mardi le responsable des questions africaines au sein du service diplomatique européen, Nicholas Westcott.

"Nous tenterons d'aller aussi rapidement que possible" pour lever les sanctions, a-t-il insisté lors d'une audition devant le Parlement européen.

L'Union européenne avait déjà annoncé vendredi dernier avoir supprimé ses sanctions à l'encontre de deux grands ports de Côte d'Ivoire, Abidjan et San Pedro, ainsi que contre deux entreprises liées aux secteurs stratégiques du pétrole et du cacao, afin de soutenir Alassane Ouattara.

Premier producteur mondial de cacao
"Il s'agit de permettre au commerce de repartir le plus rapidement possible en particulier pour les producteurs de cacao", a expliqué Nicholas Westcott.

Globalement, la Côte d'Ivoire est le premier producteur mondial de cacao. Le café et le cacao représentent 40% des recettes d'exportations et environ 20% de son Produit intérieur brut.

"La priorité première du président (Alassane Ouattara) doit être la réconciliation et surtout la reconstruction du pays", a dit par ailleurs M. Westcott. L'UE l'exhorte à nommer un gouvernement qui reflète ce souhait de réconciliation, a-t-il indiqué.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.