Cet article date de plus de treize ans.

L'ouragan Bill fait deux morts aux Etats-Unis

L'ouragan Bill qui a atteint lundi la province canadienne de Terre-Neuve a fait deux morts aux Etats-Unis
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'Ouragan Bill au dessus des Bermudes, en direction de la côte est des Etats-Unis, le 22 août 2009 (© AFP/HO)
L'ouragan Bill qui a atteint lundi la province canadienne de Terre-Neuve a fait deux morts aux Etats-UnisL'ouragan Bill qui a atteint lundi la province canadienne de Terre-Neuve a fait deux morts aux Etats-Unis Une fillette de sept ans, repêchée inconsciente après avoir été emportée par une vague dans le Maine, est morte à l'hôpital, a annoncé la garde-côtes américaine.

Un homme de 54 ans parti faire du bodysurf s'est noyé samedi au large de la côte centrale de Floride, près de New Smyrna Beach, ont rapporté les médias locaux dimanche. La fillette faisait partie d'un groupe de vingt personnes qui ont été happées par les hautes vagues qu'elles observaient d'une falaise, dans le parc national d'Acadia. Une dizaine d'entre elles ont été hospitalisées.

Le centre canadien de prévision des ouragans a déclaré que Bill a éré rétrogradé au rang de tempête tropicale lors de sa progression au-dessus des eaux plus froides de Terre-Neuve.

Aucune victime n'est à déplorer au Canada, où plus de 23.000 foyers et entreprises ont été privées d'électricité dans le sud de la Nouvelle-Ecosse et des arbres ont été arrachés mais où la capitale de la province, Halifax, a été relativement épargnée.

La dépression, déjà rétrogradée en catégorie 1, ne menace plus l'île de Martha's Vineyard, où séjourne le couple présidentiel américain. Elle se dirige à présent vers des plateformes pétrolières et gazières de la région.

Selon le Centre national des ouragans (NHC) BIll provoquait des vents de 140 à 165 km/h, à l'approche des côtes orientales du Canada.

L'ancien président américain Bill Clinton et sa femme Hillary, actuelle secrétaire d'Etat, ont été contraints d'écourter leur séjour sur l'île Martha's Vineyard à l'approche de l'ouragan.

Le groupe américain Exxon Mobil a ordonné l'évacuation d'une plate-forme pétrolière au large de la province canadienne de Nouvelle-Ecosse, qui se trouve sur la trajectoire de l'ouragan.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.