L'Egypte a acheté les deux navires Mistral français

Leur vente avait été annulée avec la Russie, à cause du conflit en Ukraine. Les deux navires porte-hélicoptères Mistral sont désormais égyptiens : le contrat de vente a été signé ce samedi au Caire, en présence de Manuel Valls.

(Les deux Mistral sont désormais vendus à l'Egypte © MaxPPP)

L'accord avait été trouvé le mois dernier ; le contrat de vente a été signé ce samedi, au Caire. Les deux porte-hélicoptères Mistral, que la Direction des constructions navales services avait construit à l'origine pour la Russie - mais dont la vente a été annulée en représailles au conflit en Ukraine - sont désormais égyptiens.

La vente a été officialisée ce samedi au Caire, en présence de Manuel Valls. La visite du Premier ministre français vise à conforter les liens avec l'Egypte, qui vient également d'acheter 24 avons de chasse Rafale - une commande notamment financée par les pays du Golfe, l'Arabie saoudite en tête. Elle s'inscrit dans le cadre d'un contrat franco-égyptien plus large, de 5,2 mililards d'euros, qui comprend aussi des missiles et une frégate.

Manuel Valls s'est félicité de la signature de cet accord : "cette signature vient à la suite d'autres contrats d'équipement militaire importants [...] La France veut accompagner l'Egypte pour assurer sa défense et sa sécurité."

"Nous avons besoin d'une Egypte forte" Manuel Valls
--'--
--'--