Cet article date de plus de neuf ans.

Jean-Pierre Dick et Jérémie Beyou remportent la transat Jacques Vabre

Les deux skippers français ont remporté vendredi la 10e transat Jacques Vabre dans la catégorie des monocoques Imoca, à Puerto Limón au Costa Rica.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le monocoque "Virbac-paprec 3" pendant le prologue de la Transat Jacques Vabre, le 30 octobre au Havre.  (KENZO TRIBOUILLARD/AFP)

"Cette victoire a un goût sympa", confie Jean-Pierre Dick vainqueur de la 10e édition de la transat Jacques Vabre dans la catégorie monocoques Imoca, en tandem avec Jérémie Beyou. Ils ont atteint vendredi 18 novembre Puerto Limón, au Costa Rica en 15 jours, 18 heures et 15 minutes. 

FTVi et Transat Jacques Vabre

Leur arrivée était prévue entre 10 et 11 heures (heure de Paris), mais les navigateurs ont passé la ligne d'arrivée plus tôt que prévu. A 6h45, le duo n'était plus qu'à 16 milles (29 km) de la ligne d'arrivée, progressant à un peu plus de 5 nœuds (9,25 km/h). A bord du monocoque Imoca Virbac-Paprec 3 (18,28 m), ils sont partis du Havre le 2 novembre et ont parcouru 4 730 milles (8 759 km).

C'est la troisième victoire de Jean-Pierre Dick dans la transat Jacques-Vabre, après celles de 2003, avec Nicolas Abiven et 2005, avec Loïck Peyron.

Qui sont les vainqueurs ? 

- Jean-Pierre Dick, 46 ans, vit à Larmor-Plage (Morbihan) avec sa compagne et leur fils Ewenn. Vendredi, il a encore enrichi un palmarès déjà fourni, qui fait de lui l'un des coureurs océaniques français les plus expérimentés et respectés. Dick est aussi sorti vainqueur dans la Barcelona World Race en 2008 (avec l'Irlandais Damian Foxhall) et 2011 (avec Loïck Peyron). Il a aussi remporté un titre de champion du monde Imoca la même année. En 2012, il mettra l'accent sur la préparation du Vendée Globe, le tour du monde en solitaire et sans escale, son rêve absolu.

- Jérémie Beyou, 35 ans, vit à Lorient (Morbihan), il est marié et père de deux enfants. Beyou possède aussi un solide palmarès, avec notamment deux victoires dans la Solitaire du Figaro en 2005 et 2011. Comme Dick, Beyou espére trouver un budget pour le prochain Vendée Globe, dont le départ sera donné en novembre 2012. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.