Jean-Marc Ayrault annonce le renforcement "immédiat" du plan Vigipirate

Dans la foulée du Conseil de défense qui s'est tenu à l'Elysée après les interventions militaires françaises en Somalie et au Mali, le Premier ministre annonce le passage "immédiat" au plan "Vigipirate renforcé". Bâtiments et transports publics ainsi que les rassemblements vont faire l'objet de mesures de sécurité renforcées.

(Autre)

Alors que plusieurs organisations et forums islamistes appellent à frapper les intérêts français, le Premier annonce un passage immédiat au plan "Vigipirate renforcé".
Le degré de vigilance reste au niveau rouge, niveau trois sur quatre, mais plusieurs mesures de sécurité sont renforcées : celles concernant "tout particulièrement les transports publics, notamment ferroviaires et aériens, les bâtiments recevant du public et la sécurité des rassemblements de personnes", précise Matignon.

La France est, depuis plusieurs années, quasiment en permanence au niveau "rouge" du plan de prévention des risques terroristes. 
L'ultime niveau, "écarlate", avait été déclenché pour la première fois le 19 mars 2012, uniquement en Midi-Pyrénées et dans le Lot-et-Garonne, après la fusillade de Toulouse.