Japon : trois disparus après le passage du typhon Cimaron

Il s'agit de trois étudiants qui ont été emportés par les vagues sur une plage de l'île de Honshu.

Une éolienne renversée par la passage du typhon Cimaron, le 24 août 2018, à Awaji au Japon.
Une éolienne renversée par la passage du typhon Cimaron, le 24 août 2018, à Awaji au Japon. (SHOHEI / YOMIURI / AFP)

Le typhon Cimaron a déversé de fortes pluies dans l'ouest du Japon, vendredi 24 août, avant de repartir en mer et de se diriger vers Hokkaido, île du nord de l'archipel. Trois étudiants ont été emportés par les vagues sur une plage de Shizuoka, (île de Honshu), a annoncé la chaîne de télévision publique NHK. Leurs sandales, sacs à dos, smartphones et portefeuilles ont été retrouvés sur la plage.

Des dégâts et des perturbations dans les transports

Malgré des retards importants dans les transports et quelques dégâts, la région semble avoir échappé aux ravages et aux pertes massives subis lors des inondations du début juillet. Le centre du typhon se trouvait à environ 210 km au nord-ouest de la ville de Wajima, dans la préfecture d'Ishikawa, à 9 heures du matin (2 heures, heure de Paris), selon les services météorologiques.

Des ordres d'évacuation ont été émis dans les préfectures de Wakayama, Hyogo et Osaka. Les services de trains et d'avions ont été perturbés, a ajouté la NHK. Environ 45 000 foyers restent par ailleurs privés d'électricité dans l'ouest du pays.