Japon : une limace provoque une panne de courant et met les trains à l'arrêt

Fin mai, l'électricité avait été coupée sur plusieurs lignes du sud de l'archipel. L'opérateur ferroviaire a mené l'enquête : la petite bête s'était introduite dans un boîtier électrique situé près de rails.

Le train Shinkansen à Tokyo (Japon), le 14 août 2017.
Le train Shinkansen à Tokyo (Japon), le 14 août 2017. (KAZUHIRO NOGI / AFP)

Vous ne rêvez pas : la compagnie ferroviaire japonaise JR Kyushu accuse une limace d'être à l'origine d'une panne de courant qui a contraint le mois dernier des dizaines de trains à rester à quai. "Nous pensions initialement qu'il s'agissait d'un bug mais c'était en fait une limace morte", a déclaré à l'AFP un porte-parole de la société, dimanche 23 juin. La petite bête s'était introduite dans un boîtier électrique situé près de rails.

Le 30 mai dernier, l'électricité avait été coupée sur plusieurs lignes du sud de l'archipel que gère la compagnie JR Kyushu. Résultat : 26 trains avaient dû être annulés, des dizaines d'autres étaient partis en retard. Au total, on estime à 12 000 le nombre de passagers qui ont subi ces désagréments. Voilà qui fait mauvais genre pour un réseau ferré célèbre pour son efficacité et sa ponctualité. 

Nous avons souvent des problèmes de collision entre des trains et des biches, mais jamais des incidents liés à des limaces.Un porte-parole de JR Kyushuà l'AFP

Après avoir vérifié tous les boîtiers électriques de la zone, la compagnie ferroviaire JR Kyushu a écarté toute autre intrusion de limace.