Japon : le mont Fuji, une montagne sacrée

Publié Mis à jour
Japon : le Mont Fuji, une montagne sacrée
France 2
Article rédigé par
A.Miguet, L.Gorius, J.Chanteraud A.Francesch, G.Michel, G.Caron - France 2
France Télévisions

Au Japon, le mont Fuji est une montagne vénérée qui culmine à près de 3 800 mètres. Au fil du temps, sa difficile ascension est devenue un pèlerinage qui attire des touristes du monde entier. Le cratère est placé sous haute surveillance, car il est toujours actif, même si la dernière éruption remonte à plus de 300 ans.

Le mont Fuji est l’icône du Japon. Cette montagne sacrée pour les Japonais est majestueuse en toute saison. Tous les étés, elle est prise d’assaut par les randonneurs. Un groupe d’expatriés français, des collègues de travail, se sont lancés le défi d’atteindre le sommet en moins de 24 heures. Même si le sentier est balisé, l’ascension s’avère difficile, avec 1 500 mètres de dénivelé et un zigzag dans la brume qui n’en finit pas. Sur les dix refuges, chacun délivre son petit certificat.

Une éruption potentielle à tous moments

Un volcanologue est absorbé par l’étude du volcan, vieux de 100 000 ans. Le mont Fuji est toujours actif, même s’il sort rarement de son sommeil. La dernière éruption remonte à plus de 300 ans. Des projections avaient même atteint Tokyo, situé à 100 mètres de là. "On ne peut pas prédire sa prochaine éruption. Elle peut être dans une semaine, un mois ou bien 1 000 ans", affirme Mitsuhiro Yoshimoto, volcanologue. Plus de 2 500 randonneurs gravissent le Fuji chaque année.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.