Japon : Fumio Kishida devient le nouveau Premier ministre après le retrait de son prédécesseur

Il avait remporté la présidence de son parti la semaine dernière, lui assurant le poste. Son prédécesseur, Yoshihide Suga, impopulaire, avait renoncé à se représenter en septembre.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le nouveau Premier ministre du Japon Fumio Kishida à Tokyo après sa victoire à l'élection à la présidence de son parti, le 1er octobre 2021. (EYEPRESS NEWS / AFP)

Le Japon a un nouveau Premier ministre. Fumio Kishida a été élu par la chambre basse du Parlement japonais, lundi 4 octobre, et présentera son gouvernement dans la journée. Il remplace Yoshihide Suga, issu du même parti, qui avait renoncé à se représenter du fait de son impopularité.

Mercredi, Fumio Kishida avait nettement remporté l'élection interne pour la présidence de sa formation, le Parti libéral-démocrate, formation de droite conservatrice qui domine la vie politique japonaise depuis 1955. Une victoire qui ne laissait aucun doute sur sa désignation à la tête du nouveau gouvernement.

Un prédécesseur plombé par le Covid-19 et les JO

Agé de 64, il est présenté comme consensuel et rassurant à défaut d'être charismatique. Ancien ministre des Affaires étrangères, militant du désarmement nucléaire du monde, il avait échoué à devenir Premier ministre il y a un an face à Yoshihide Suga.

Ce dernier avait annoncé le 3 septembre qu'il ne se représenterait pas à l'élection interne de son parti, renonçant donc au poste de chef de gouvernement après une seule année au pouvoir. Il avait justifié cette décision par le besoin de se concentrer sur la lutte contre le Covid-19, mais faisait face à une impopularité record pour sa gestion de la pandémie et le maintien des JO de Tokyo.

Fumio Kishida, qui a promis un nouveau plan massif de relance budgétaire et de réduire les inégalités sociales, est favorable à la relance du nucléaire civil, et dit ne pas avoir  "atteint le point d'accepter le mariage entre personnes de même sexe".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Japon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.