Japon : un séisme de magnitude 6,3 enregistré au large de Fukushima, pas de risque de tsunami

La secousse, qui a été ressentie jusqu’à Tokyo, n'a fait ni blessé, ni dommage.

Capture d\'écran montrant la géolocalisation de Fukushima (Japon).
Capture d'écran montrant la géolocalisation de Fukushima (Japon). (GOOGLE MAPS)

Un fort séisme de magnitude 6,3 a été enregistré, dimanche 4 août, dans le Pacifique au large de Fukushima. La secousse, dont l'épicentre était situé à 54 km à l'est de Namie, a également été ressentie à Tokyo. Aucune alerte au tsunami n'a toutefois été déclenchée par les autorités japonaises.

Le tremblement de terre n'aurait fait ni blessé, ni dommage, selon un premier bilan. La circulation des trains à grande vitesse Shinkansen a été temporairement interrompue dans la région, selon la radio-TV publique NHK. 

Aucune anomalie n'a été détectée sur les installations nucléaires, y compris la centrale de Fukushima Daiichi, a-t-elle ajouté. C'est ici, le 11 mars 2011, qu'un séisme de magnitude 9 avait déclenché un fort tsunami. Plus de 18 000 personnes avaient perdu la vie. Trois des réacteurs de la centrale nucléaire sont toujours à l'arrêt. Et la zone est largement contaminée.