Du riz fortement radioactif au Japon

6 mois après la catastrophe de Fukushima, un fort taux de césium 137 radioactif a été relevé dans du riz japonais. Ce sont les résultats d'analyses menées ces derniers jours. Ce riz produit à proximité de la centrale nucléaire endommagée affiche entre 200 et 500 becquerels par kilo.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Les autorités japonaises signalent le premier cas de riz ayant un taux de radioactivité nettement supérieur au seuil à partir duquel il est prévu que des analyses approfondies des rizières soient effectuées avant la récolte, selon le ministère japonais de l'Agriculture.

Riz Radio Actif - Japon
--'--
--'--

Il s'agit du premier cas au Japon de riz contenant du césium 137 radioactif de plus de 200 becquerels par kilo (unité de mesure de la radioactivité). A 56 kilomètres à l'est de Fukushima, à Nihonmatsu, les autorités ont même mesuré un taux de 500 becquerels par kilo sur un échantillon de riz.
La préfecture de Fukushima va décupler les points d'inspection et si le degré de césium dans le riz dépasse le plafond de 500 becquerels par kg imposé par le gouvernement, la commercialisation du riz produit dans la région sera interdite.