Doubs : le principal suspect de l'affaire Narumi va être extradé en France

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Doubs : le principal suspect de l'affaire Narumi va être extradé en France
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le principal suspect de l'affaire Narumi va être extradé vers la France. Nicolas Zepeda, un Chilien de 29 ans, est soupçonné d'avoir assassinée son ex-petite amie japonaise en France en 2016. Elle avait disparue alors qu'elle vivait sur le campus universitaire de Besançon (Doubs).

C'est une étape décisive dans le dossier Narumi, une étudiante japonaise disparue fin 2016 à Besançon (Doubs). Après des années de procédure judiciaire, le principal suspect, un Chilien de 29 ans, vient d’être extradé et devrait arriver en France dans les prochaines heures. L'étudiante japonaise habitait dans une résidence universitaire à Besançon.

Une extradition plus de trois ans après les faits

Elle n'a plus donné signe de vie depuis la nuit du 4 au 5 décembre 2016. Ce soir-là, elle rentre chez elle, accompagnée de son ex-petit ami chilien. "Vers trois heures du matin, j'ai entendu des cris d'angoisse assez forts et réguliers, j'ai aussi entendu du bruit sur les portes. J'ai regardé si quelqu'un réagissait et c'était vraiment silence total", expliquait un témoin en janvier 2017. Les enquêteurs se mettent à la recherche de la jeune femme, sans succès. Très vite, l’enquête se tourne vers l'ancien petit ami de Narumi. Le couple vient de se séparer et Nicolas Zepeda est dans le viseur des enquêteurs. Mais il vient de rentrer au Chili.



Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.