Rome : le retour de la figure du "pizzardone" pour faire la circulation

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Rome : le retour de la figure du "pizzardone" pour faire la circulation
FRANCE 3
Article rédigé par
A. Donadini, G. Calderara, V. Parent - France 3
France Télévisions

La capitale italienne a longtemps eu l’image d’une ville engorgée par les embouteillages. Pour y parer, Rome a déployé des solutions à l’ancienne.

C’est le retour d’une figure mythique de l’Italie et de son cinéma, le pizzardone. Ce policier urbain n’existe qu’à Rome. Perché sur un petit podium unique au monde, il doit mener la circulation des voitures à la baguette. "Nous sommes un peu comme des chefs d’orchestre", décrit Fabio Grillo, un de ces policiers urbains. La nouveauté, c’est un bouton, caché derrière un restaurant qui permet de faire sortir la plateforme du sol, comme par magie. Autrefois, ces plateformes étaient en bois, et certains avaient tendance à les voler.

Popularisé par Alberto Gordi

Les Italiens sont attachés à cette figure insolite depuis longtemps. "Quand ils passent, les Romains nous disent 'ah les pizzardone', car le policier est toujours associé ici au film d’Alberto Sorti", ajoute Fabio Grillo. C’est le réalisateur italien qui a popularisé la figure du pizzardone dans les années 1960. Dans ses films, le héros travaillait en dehors des clous. Né dans les années 1920, le métier a été endossé par des hommes comme par des femmes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.