Italie : plongée au cœur de la cité engloutie de Baia

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Italie : plonger au cœur d'une cité romaine engloutie
France 2
Article rédigé par
A.Mikoczy, L.Tositti, images sous-marines : Sergio Riccardo - AFP Italie - France 2
France Télévisions

Près de Naples, en Italie, une mystérieuse cité sous-marine antique est ensevelie sous les eaux : Baia. Le lieu est devenu un site de plongée, que les scientifiques souhaitent à tout prix préserver.

Près de Naples et Pompéi (Italie), un incroyable musée antique se cache à seulement quelques mètres de profondeur. Des villas romaines se dévoilent sous les lampes des plongeurs. "J'ai vu des statues, des mosaïques, du marbre", se réjouit une touriste. Le site archéologique est composé de cinq lieux uniquement ouverts aux plongeurs. Les visites ne peuvent se faire qu'avec des accompagnateurs, qui sont les seuls à savoir où se cachent les mosaïques précieuses. Une fois le groupe parti, ils doivent tout ensevelir à nouveau, pour que la flore marine n'abîme pas les pièces.

Le Saint-Tropez antique

Cette cité romaine était le Saint-Tropez antique, une station de bord de mer pour riches romains, construite dans le cratère d'un volcan éteint. Contrairement à Pompéi, la disparition n'a pas été brutale. "Le niveau du sol s'est abaissé à cause de l'activité volcanique souterraine, et la mer a lentement submergé toutes les villas romaines", explique Biagio Sol, historien à l'université de Naples (Italie). Pour protéger le site des pilleurs, toutes les statues originales ont été exhumées en 1969, elles sont exposées au château voisin. Les coquillages avaient, au fil des siècles, fusionné avec le marbre. Les statues sont donc aujourd'hui des copies, mais les murs des maisons et les mosaïques sont toujours bien réelles.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.