Italie : ouverture du procès géant de la mafia calabraise

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Italie : ouverture du procès géant de la mafia calabraise
FRANCE 3
Article rédigé par
B. Delombre - France 3
France Télévisions

Le plus grand procès anti-mafia depuis plus de 30 ans s'ouvre mercredi 13 janvier en Calabre, en Italie. Des centaines de membres de la 'Ndrangheta seront jugés.

"C'est un procès hors normes qui s'ouvre aujourd'hui en Calabre dans un tribunal qui a parfois des airs des bunker", explique Benjamin Delombre, journaliste France Télévisions en duplex depuis Rome, en Italie, mercredi 13 janvier. Le procès est en effet géant : 355 accusés sont sur le banc, défendus par 400 avocats. Au total, 913 personnes seront appelées à témoigner. "Ça fait plus de 30 ans que l'Italie n'avait pas vécu pareil évènement judiciaire", ajoute le journaliste.

"Démonter la 'Ndrangheta comme un Lego"

"L'objectif des juges pendant les deux ans que pourraient durer les débats, c'est de mettre au jour quelques-unes des ramifications entre la 'Ndrangheta, la cruelle mafia calabraise et les milieux politiques et économiques italiens", éclaire Benjamin Delombre. Le procès se tient en grande partie grâce à Nicola Gratteri, "un juge qui vit sous protection judiciaire depuis plus de 30 ans" et a "dédié sa vie à la lutte anti-mafia". Ce dernier, que certains comparent à ces illustres prédécesseurs les juges Borsellino et Falcone, souhaite "démonter la 'Ndrangheta comme un Lego", rapporte le journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.