Italie : le pays dans une crise politique et institutionnelle

En Italie, le chef du gouvernement Matteo Renzi vient de remettre sa démission au président. Le pays est dans un flou politique absolu.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'Italie se trouve ce mercredi 7 décembre, au soir, dans une situation de crise politique et institutionnelle que tout le monde redoutait. "La seule chose dont on est certain, c'est que Matteo Renzi a démissionné. Il a même dit tout à l'heure qu'il allait désormais jouer aux jeux vidéos avec ses enfants. Mais pour le reste, tout est flou. Les partis populistes demandent des élections tout de suite. Les partis traditionnels demandent des élections plus tard et Matteo Renzi souhaite un gouvernement d'union nationale", explique François Beaudonnet en direct de Rome (Italie).

Personne ne sait quand les Italiens iront voter

Le plus vraisemblable est qu'il va d'abord y avoir un gouvernement technique probablement dirigé soit par Pier Carlo Padoan, qui est l'actuel ministre des Finances, soit par le président du Sénat Pietro Grasso. "Ensuite, les Italiens iront voter, mais personne ne sait quand. Ce soir, on se dit que l'Europe avait bien raison d'avoir peur de l'Italie", conclut le journaliste.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Matteo Renzi, chef du gouvernement italien lors d\'une conférence de presse à Rome (Italie), le 28 novembre 2016.
Matteo Renzi, chef du gouvernement italien lors d'une conférence de presse à Rome (Italie), le 28 novembre 2016. (ANDREAS SOLARO / AFP)