Dimanche en politique, France 3

Italie : le mouvement des Sardines contre l'extrême droite

À l'approche des élections régionales de janvier 2020, un mouvement contre l'extrême droite et les idées souverainistes de Matteo Salvini est en train de naître en Italie. "Les Sardines" ont manifesté à Florence samedi 30 novembre.

France 3

Le centre de Florence (Italie) a été envahi par 40 000 personnes. Samedi 30 novembre dans la soirée, une foule dense s'est massée sur une des places de la capitale toscane avec en guise d'étendard, une sardine. Ces manifestants ont en ligne de mire l'ancien ministre de l'Intérieur Matteo Salvini. "Nous en avons marre des dialectiques violentes, populistes et surtout venant du souverainisme", explique Danilo Maglio, organisateur de la manifestation.

"Bella Ciao" entonnée

Le mouvement des Sardines est né en novembre en réaction à la victoire de Salvini dans l'Ombrie, une région du centre de l'Italie, dirigée depuis cinquante ans par la gauche. À l'origine de ce projet sans structure, quatre jeunes inconnus. Dans la foule, des étudiants côtoient des familles avec des enfants et des retraités. Pour finir, les manifestants ont entonné Bella Ciao, le chant des partisans italiens antifascistes durant la Seconde Guerre mondiale.

À l\'approche des élections régionales de janvier 2020, un mouvement contre l\'extrême droit et les idées souverainistes de Matteo Salvini est en train de naître en Italie. \"Les Sardines\" ont manifesté à Florence samedi 30 novembre.
À l'approche des élections régionales de janvier 2020, un mouvement contre l'extrême droit et les idées souverainistes de Matteo Salvini est en train de naître en Italie. "Les Sardines" ont manifesté à Florence samedi 30 novembre. (France 3)